Station de réception de Kemi

Station de réception de Kemi

Station de réception de Kemi

Conclusions sur le traitement thermique des sols contaminés :

  • Grâce à la grande capacité d’épuration (40 à 80 t/h), les calendriers resteront raisonnables même pour les grands projets.
  • Le besoin du suivi postérieur des sols traités est minime.
  • La méthode de purification permettra le traitement de divers types des sols ainsi que des concentrations variées de polluants.
  • Cette méthode convient aux différents polluants et n’est pas sensible à l’humidité des sols à purifier.
  • La surface exigée par la station d’épuration est relativement petite (40×60 m).
  • En comparant les frais globaux par rapport aux autres méthodes d’épuration, le traitement thermique est une solution très rentable.
  • Le contrôle des émissions et la balance des masses est facilement réalisable.

Raffinerie de Naantali

Raffinerie de Naantali

 

 

 

 

Raffinerie de Naantali

Les travaux d’épuration de la raffinerie de Greenfix Naantali

  • Les polluants : l’huile et les HAP
  • Les concentrations : en moyenne 70 000 mg/kg, au maximum 200 000 mg/kg, et les HAP 142 mg/kg
  • La quantité totale de sols traités : 175 000 t
  • La durée du projet : octobre 2003 – août 2006 (trois ans). En hiver, la station d’épuration était fermée (4 mois par an).
  • Après l’épuration, les concentrations étaient en moyenne de 470 mg/kg.
  • Les sols traités ont été recyclés pour les travaux de génie civil de la zone concernée.

Terminal pétrolier de Kotka 2003 à 2006

Terminal pétrolier de Kotka

Terminal pétrolier de Kotka 2003 à 2006

Les travaux d’épuration du vieux terminal pétrolier de Kotka (Puistolanniemi) de Greenfix : la démolition, le broyage et le nettoyage thermique des bâtiments. Les travaux de terrassement ont été effectués au bord de mer.

  • Les polluants : l’huile, les solvants, le plomb
  • Les concentrations : en moyenne les huiles 4000 mg/kg et les composés organiques volatiles (COV) 200 à 300 mg/kg
  • La quantité totale de sols traités : 100 000 t
  • La durée du projet : Octobre 2003 – août 2006. En hiver, la station d’épuration était fermée (4 mois par an).
  • Après l’épuration, les concentrations étaient en moyenne de 128 mg/kg.
  • Les sols traités ont été recyclés pour les travaux de génie civil de la zone concernée. Après les travaux d’amendement du sol, la zone est devenue actuellement un parc très populaire.

Pulperie de Kemijärvi 2010

Pulperie de Kemijärvi

Stora Enso Oyj, pulperie de Kemijärvi 2010

La pulperie pour laquelle l’opération est terminée : les travaux de terrassement, le triage et la purification thermique. En 2010, Savaterra Oy (S.A) s’est occupée du traitement des sols et des eaux contaminés observés au sein de la zone industrielle. Des concentrations élevées ont été constatées au niveau des sols et des eaux souterraines surtout pour les huiles et les les composés organiques volatiles (COV).

Pour économiser les frais de transport et les matériaux naturels, la station thermique de Savaterra Oy (S.A) a été transférée dans la zone industrielle et toutes les installations ont été rénovées en un seul été. Savaterra Oy (S.A) était responsable des travaux de terrassement nécessaires pour les installations, du traitement thermique des sols contaminés ainsi que de la réalisation du système de collecte et de traitement des eaux souterraines.

Au total 50600 tonnes de sols contaminés ont été purifiés et le travail a duré environ 4 mois. Après le traitement thermique, les concentrations étaient inférieures aux valeurs nominales minimums du règlement (Vna 214/2007).

Du point de vue du commanditaire, les avantages de la méthode choisie étaient la courte durée nécessaire à la rénovation et le résultat assuré de la purification.

  • Les polluants : Les hydrocarbures d’huile et les composés organiques volatiles (COV)
  • La concentration d’origine en moyenne 500 à 30000 mg/kg pour les huiles, 500 à 30000 mg/kg pour les composés organiques volatiles (COV)
  • La quantité totale des sols traités : 50600 t
  • La durée du projet : Octobre 2003 – août 2006. En hiver, la station d’épuration était fermée (4 mois par an).
  • Les concentrations après la purification en moyenne 50 mg/kg pour les huiles, 50 mg/kg pour les composés organiques volatiles (COV)

Chambly, France 2011 à 2012

Chambly, France 2011 à 2012

Chambly, France 2011 à 2012

La purification thermique d’une ancienne zone industrielle

  • Les polluants : les hydrocarbures d’huile et les HAP, l’huile
  • Les concentrations : en moyenne 30000 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et les HAP, 20000 mg/kg pour les huiles
  • La quantité totale des sols traités : 60 000 t
  • Les concentrations après la purification en moyenne 50 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et 2500 mg/kg pour les huiles

Salla, Kursu 2013 à 2015

Salla, Kursu 2013 à 2015

Salla, Kursu 2013 à 2015

La purification thermique d’une ancienne zone de scierie

  • Les polluants : Les dioxines et les furanes, les hydrocarbures d’huile, les chlorophénols
  • La concentration d’origine en moyenne 170000 mg/kg pour les dioxines et les furanes, 2000 à 30000 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et 100 à 1000 mg/kg pour les chlorophénols
  • La quantité totale de sols traités : 5 500 t
  • Les concentrations après la purification en moyenne 50 mg/kg pour les dioxines et les furanes, 50 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et 40 mg/kg pour les chlorophénols

Guangzhou, Chine 2016

Guangzhou, Chine 2016

Guangzhou, Chin 2016

La purification thermique des sols contaminés d’une ancienne aciérie.

  • Les polluants : les HAP EPA 16
  • Les concentrations : en moyenne pour les HAP EPA 57 à 2027 mg/kg
  • La quantité totale de sols traités : 45 000 t
  • Les concentrations après la purification en moyenne 0,63 à 5 mg/kg pour les HAP

Oulu, Rusko 2016

Oulu, Rusko 2016

Oulu, Rusko 2016

  • Les polluants : Les hydrocarbures d’huile et les HAP
  • La concentration d’origine en moyenne 50000 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et 3000 mg/kg les HAP
  • La quantité totale de sols traités : 60 000 t
  • Les concentrations après la purification en moyenne 50 mg/kg pour les hydrocarbures d’huile et 30 mg/kg pour les HAP

Autres projets

Projets on-site des sols contaminés

Projets on-site des sols contaminés

Pornainen, Finland, 2000 à 2002

  • Plusieurs petites zones : La purification technique
  • Les hydrocarbures d’huile
  • La concentration d’origine en moyenne 7000 mg/kg
  • La quantité traitée 20000 t
  • La concentration finale en moyenne 300 mg/kg

Mariehamn, 2002

  • L’ancien port de Mariehamn : la démolition, le broyage et le nettoyage thermique des bâtiments. Les travaux de terrassement ont été effectués au bord de mer.
  • Les hydrocarbures d’huile
  • La concentration d’origine en moyenne 10000 mg/kg
  • La quantité traitée 8000 t
  • La concentration finale en moyenne 100 mg/kg

Kotka, Finland, 2003 à 2004

  • L’ancien terminal pétrolier de Puistolanniemi : la démolition, le broyage et le nettoyage thermique des bâtiments. Les travaux de terrassement ont été effectués au bord de mer.
  • Les hydrocarbures de l’huile et les composés organiques volatiles (COV)
  • La concentration d’origine en moyenne 4000 mg/kg pour les huiles et 200 à 300 mg/kg pour les composés organiques volatiles (COV)
  • La quantité traitée 80000 t
  • La concentration finale en moyenne 150 mg/kg pour les huiles et 10 mg/kg pour les composés organiques volatiles (COV)

Elverum, Norvège, 2005 à 2006

  • L’ancienne station de saturation : les travaux de terrassement, le broyage et la purification thermique.
  • Les hydrocarbures d’huile et les HAP
  • La concentration d’origine en moyenne 8575 mg/kg pour les huiles et 2202 mg/kg pour les HAP
  • La quantité traitée 18000 t
  • La concentration finale en moyenne 35 mg/kg pour les huiles et 3 mg/kg pour les HAP

Projets off-site des sols contaminés

Projets off-site des sols contaminés

Koivissilta, Vihti, Finland, 2004 à 2008

  • La réception et le traitement des sols contaminés, opérés par Savaterra
  • Les hydrocarbures d’huile, composés organiques volatiles (COV), les métaux lourds, les PCB, les CP, les PCDD/F
  • La quantité traitée par an env. 20000 t
  • Les sols contaminés sont purifiés et transformés en matériaux de construction recyclables

Rantasalmi, 2003 ->

  • La réception et le traitement des sols contaminés, opérés par Savaterra
  • Les hydrocarbures d’huile, composés organiques volatiles (COV), les métaux lourds, les PCB, les CP, les PCDD/F
  • La quantité traitée par an env. 20000 t
  • La purification et la transformation en matériaux de construction recyclables

Kemi, 2003 ->

  • La réception et le traitement des sols contaminés, opérés par Savaterra
  • Les hydrocarbures d’huile, composés organiques volatiles (COV), les métaux lourds, les PCB, les CP, les PCDD/F
  • La quantité traitée en an env. 100000 t
  • La purification et la transformation en matériaux de construction recyclables

Pateniemi, 2011

  • L’ancienne scierie : la purification thermique de la station de réception de Kemi
  • Les dioxines et les furanes, les chlorophénols
  • La concentration d’origine : les dioxines et les furanes au maximum > 2 000 000 mg/kg, les chlorophénols 1000 mg/kg
  • La quantité traitée 15 000 t
  • La concentration finale : les dioxines et les furanes au maximum > 1000 mg/kg, les chlorophénols 40 mg/kg

 

Projets de traitement des boues

Les projets du traitement des boues pour les transformer en produits conformes à la loi sur les boues

Sipoo, Finland, 2008 à 2012

  • Le traitement des boues urbaines anaérobiques pour les transformer en produits d’amendement du sol conformes à la loi de l’UE-2007 sur les engrais
  • Le traitement des boues pour les transformer en produit conforme à la loi sur les engrais : la microbiologie ainsi que les propriétés chimiques et physiques
  • La quantité traitée 70000 t par an
  • Le produit conforme à la loi sur les engrais 2007

Vaasa, Finland, 2007

  • Le traitement des boues issues des déchets biologiques pour les transformer en produit d’amendement du sol conforme à la loi de l’UE-2007 sur les engrais
  • Le traitement des boues pour les transformer en produit conforme à la loi sur les engrais : la microbiologie ainsi que les propriétés chimiques et physiques
  • La quantité traitée 10000 t
  • Le produit conforme à la loi sur les engrais 2007